Pourquoi travailler dans un coworking rend productif ?

Scroll this

Les cafés et espaces de coworking stimulent la concentration. Vous préférez souvent travailler dans ces lieux que chez vous ! S’ils vous permettent d’être si efficace, c’est grâce à 4 éléments que l’on ne retrouve que là bas, des facteurs-clé de productivité.

 

Une porte poussée d’un pas hésitant et vous voilà comme transporté d’une rue terne et froide à un cocon chaleureux. Les effluves de bon café se mêlent aux discussions et aux bruits de clavier, pendant que les tourbillons des cuillères dans les tasses fumantes alimentent la créativité et la productivité.

Etudiant, freelance, entrepreneur, salarié en télétravail… vous voilà confortablement installé dans un espace de coworking pour 1h, 2h, une journée. Et même si vous avez toujours eu du mal à comprendre pourquoi, vous êtes bien plus efficace ici qu’au bureau ou dans votre canapé ! Pourtant ce n’est ni le café, ni le wifi, ni les coussins ou la boîte de gâteaux qui manquent chez vous…

Alors pourquoi cet environnement de travail est-il si propice à la concentration ? Que se passe-t-il concrètement dans votre cerveau ? Prenons 4 caractéristiques d’un café coworking et voyons comment elles agissent sur vous et votre productivité…

#La communauté : une émulation

Que l’on se parle ou pas, être dans un espace de coworking revient à intégrer une communauté et crée le sentiment d’appartenance à un groupe. Les mots “communauté” et “collaboration” font d’ailleurs partie du Manifeste du Coworking, document en ligne signé par plus de 2 300 membres d’espaces. Certains coworking proposent même des plateformes internes pour souder les travailleurs (news, chat, articles…) et favoriser le networking !

Les bienfaits ? Un environnement de travail stimulant : voir d’autres personnes au profil similaire travailler sur leurs projets et se concentrer donne envie de faire de même, par effet miroir. Et cette communauté ne présente pas les effets parfois délétères de l’entreprise (hiérarchie pesante, compétition, pression sociale, interruptions régulières). Retrouver ce groupe chaque jour, week-end ou de temps en temps crée un cadre, une routine qui motive !

#La flexibilité : un stimulant

Ici, vous seul décidez de vos horaires. Les espaces de coworking ouvrent généralement tôt (8h) pour fermer assez tard (22h), ce qui vous laisse la liberté de contrôler votre travail. Le degré de productivité est optimal car vous vous auto-disciplinez sans vous sentir contraint ! Vous pouvez d’ailleurs souvent choisir votre formule parmi différentes options : à l’heure, à la journée, au mois… avec des services en plus (réservation de salles, événements etc.).

#L’atmosphère cosy : un réconfortant

Si pendant de nombreuses années, les bureaux et espaces de travail étaient plutôt sobres, froids et fonctionnels, une tendance venue de la Silicon Valley les a rendus plus “cosy” pour s’adapter aux nouvelles perceptions du travail. Des environnements dans lesquels on se sent bien, car les hormones du bien-être ont un effet particulièrement bénéfique sur la productivité…  (dopamine et sérotonine).

Et sur ce point, les espaces de coworking sont des exemples de réussite ! Des meubles en bois pour le réconfort, des lumières chaudes pour éviter le stress physique généré par les néons et lumières artificielles, des baies vitrées pour l’effet “ouverture”, des plantes, des coussins & canapés pour les pauses et moments de détente… Ici, on se sent apaisé, en sécurité, dans des conditions optimales pour bien travailler.

On y retrouve d’ailleurs de nombreux principes du fameux concept danois d’aménagement d’intérieur “Hygge” (bien-être, à prononcer “hou-ga”), qui permet à ce peuple d’être depuis des années le plus heureux au monde ! (cf. Le livre du Hygge, mieux vivre la méthode danoise – Meik Wiking)

#L’odeur du café : un carburant anti-stress

Vous saviez tous que le café avait un effet excitant (qui peut durer jusqu’à 12h selon les organismes !) mais quid de ses effluves ? Son odeur a de réelles vertus “détente” d’après une étude publiée par les chercheurs de l’Université de Séoul !

Or dans de nombreux espaces de coworking, les boissons sont à volonté. Cela cafféine l’air d’une douce odeur de cappuccino, latte machiatto, moccha ou espresso… tout en permettant à votre cerveau en fusion de se relaxer et de booster ses capacités !

#coffeemakeseverythingpossible

(D’ailleurs, si vous êtes plus “thé” que café, sachez que la théine n’est qu’un dérivé de la caféine et stimulera donc aussi vos capacités cognitives – sans l’effet olfactif déstressant).

 Quelques tips pour être toujours plus productif :

  • Mettre des écouteurs pour se concentrer d’avantage (d’autant plus que travailler en musique a des effets positifs prouvés sur le cerveau !)
  • Changer souvent de place pour ne pas laisser s’installer de lassitude
  • Arriver chaque matin avec des objectifs clairs pour la journée
  • Faire des pauses régulières pour s’aérer l’esprit (vous pouvez utiliser la technique Pomodoro)
  • Identifier les “moments” où l’on est le plus productif pour optimiser son organisation

Vous voilà maintenant conscient du mécanisme à l’oeuvre dans votre cerveau lorsque vous vous installez dans les coussins moelleux d’un coworking cosy. Cette typologie d’espace qui allie art de vivre & art de travailler réunit les conditions optimales pour stimuler votre productivité ! Toutefois chaque espace a sa propre atmosphère, son “expérience unique”. Il ne tient qu’à vous de trouver celle qui vous correspond.

Et si c’était chez Hubsy café & coworking ? Des snacks sains à volonté, du très bon café (l’espace a même lancé sa propre École de Barista !), des salles privatisables pour les réunions ou les brainstorming, des call box, des espaces détente, des lumières chaleureuses, des prises partout, des coussins, du bois, des couleurs, des baies vitrées, deux localisations idéales (Paris République & Arts & Métiers) et facilement accessibles en transports… On vous attend 🙂